Création du Musée
Le musée agricole de Coffrane a été créé en 1956 pour éviter la disparition totale des outils ancestraux condamnés par la motorisation des travaux agricoles.

Dès la fin de la guerre, la mécanisation des travaux des champs se développa et beaucoup de paysans se débarrassèrent de leur vieux matériel.

A l'époque, M. Bertrand Perrenoud - instituteur au village - décida de conserver quelques pièces dans l'ancienne ferme neuchâteloise datant des premières années du 18ème siècle qu'il habitait. Cette habitation est en elle-même représentative d'un style de vie aujourd'hui disparu.

vuemusee.jpg (16685 octets)   
Musée agricole de Coffrane

La fondation du Musée agricole de Coffrane est une œuvre de précurseurs.
Son ouverture précède de quinze ans celle du « Musée paysan et artisanal » de la Chaux-de-Fonds et de quatorze ans celle du « Bauernmuseum Althus » de Jerisberghof (BE), ses plus proches voisins.

Depuis près d’un demi-siècle, le musée agricole s’efforce de présenter une image vraie de la civilisation paysanne.

De la cave au grenier, la ferme est restée ce qu’elle est depuis toujours. Les objets usuels anciens, les ustensiles, les innombrables outils sont là, à leur place, dans le désordre même de la vie.

fenetres.jpg (21986 octets)

Sans trop de peine, on peut imaginer les gestes quotidiens d’une famille vivant en presque totale autarcie jusque vers 1850, filant la laine de ses moutons, teillant le chanvre ou le lin, javelant la moisson, vannant le grain, cuisant son pain.

Actuellement c'est son fils, M. Raymond Perrenoud, qui veille sur cette formidable collection.

 

chef.jpg (25831 octets)
M. R. Perrenoud devant la porte d'entrée du musée

         
Lors d'une visite du musée avec les élèves, M. Perrenoud a bien voulu répondre à nos questions:

Quel est votre métier ?
- Je suis artiste: je réalise des sculptures, des peintures et des vitraux.

Que faites-vous actuellement ?
- Actuellement, je réalise principalement des portraits.

Depuis combien de temps habitez-vous à Coffrane ?
- Je vis à Coffrane depuis mon enfance, mais j'ai vécu vingt ans à Paris et treize à Genève.

Qui a eu l’idée de créer un musée à Coffrane ? En quelle année ?
- C'est mon père, instituteur au village, qui a eu l'idée de créer ce musée paysan en 1956.

Avez-vous bâti le musée vous-même ? Sinon, qui a habité dans le musée avant vous ?
- Le bâtiment existe depuis plus de deux cents ans. Il appartenait autrefois à un menuisier.

Où avez-vous trouvé les machines agricoles et autres objets qui se trouvent dans le musée ?
- Les différents objets qui se trouvent dans le musée proviennent le plus souvent de décharges ou de vieux paysans de la région.

Quels genres d’objets peut-on trouver dans le musée ?
- On trouve dans le musée tous les objets utilisés autrefois par les paysans et les horlogers.

Est-ce que votre collection continue d’augmenter ?
- La collection augmente continuellement.

Y a-t-il souvent des visiteurs ? Qui sont-ils ?
- Il n'y a pas souvent de visiteurs et ceux-ci viennent des quatre coins du monde. Il faut me téléphoner pour fixer un rendez-vous.

Pourquoi avez-vous mis un cerf à l’entrée du musée ?
- Ce cerf en bois est la maquette du cerf en bronze réalisé lors de la commémoration du 700ème anniversaire de la Bataille de Coffrane en 1996. Il devrait remplacer - un jour ! - le caillou situé sur les lieux de cette bataille.

Quand avez-vous fait les vitraux de l’église ?
- J'ai réalisé les vitraux de l'église de Coffrane en 1957.

Bibliographie 

1983 Raymond Perrenoud

Jean-Marc Breguet

Le monde en bleu,
32 pages, 34 illustrations
N°103 Revue neuchâteloise,
Les catelles peintes d’un poêle du 18ème
1987 Jean-Pierre Jelmini

Jean-Marc Breguet

105e Rapport de gestion,
1 illustration pleine page couleur
Banque Cantonale Neuchâteloise,
intérieur de la remise
1990 Jean-Pierre Jelmini

Jean-Marc Breguet

108e Rapport de gestion,
1 illustration pleine page couleur
Banque Cantonale Neuchâteloise,
Aigle de la ville de Neuchâtel
1992 Anne-Lise Grobéty

Aloys Perregaux

Artisans du Val-de-Ruz,
5 pages, 3 dessins
ATELIERS Edités par le Kiwanis-Club du Val-de-Ruz
2000 Raymond Perrenoud

Jean-Marc Breguet

Pays Neuchâtelois,
3 pages,
5 illustrations couleur
N°20 Editeur Gessler Colombier, Objets du musée

Accueil Musée agricole de Coffrane