Tu as choisi de lire la fin chevaleresque inventée par Antigona et Grégoire.
Bonne lecture.


antigona.jpg (29677 octets)

Quand il eut terminé, le dragon envoya la lettre au roi qui la reçut le jour suivant. Le roi lut la lettre en quatrième vitesse et demanda au palefrenier de se dépêcher : il était peut-être déjà trop tard…


A la nuit tombée, le palefrenier prépara son armure et son casque et aiguisa son épée en or. Le lendemain matin, il prit encore son bouclier et partit sur son cheval. Il se dirigea vers le sommet de la Montagne Interdite pour délivrer la princesse des griffes du dragon. Il mit plus d’une heure pour arriver à la Grotte Noire : le dragon était sur le point de désintégrer la princesse…

Le palefrenier sortit alors son épée en or et se protégea de son bouclier. Le dragon, quant à lui, ne prêtait aucune attention au palefrenier et allait se jeter sur la cage. Le palefrenier s’approcha sans bruit et coupa la tête du dragon qui mourut sur le champ. C’est ainsi que la princesse fut libérée grâce au palefrenier.

Le palefrenier et la princesse rentrèrent ensuite au château du roi où ils se marièrent…

Fin

Grégoire et Antigona