Notre camp chez les Indiens

 

Ecole enfantine et classe 1ère-2ème


village 2-2.jpg (63688 octets)

 

Mardi matin, on avait rendez-vous à 9h30 au collège. On est parti vers 10h.
On a fait un petit bout de route en voiture. Ensuite, on a marché longtemps (à peu près 1heure).

Lorsqu' on a voulu s'arrêter pour pique-niquer , un énorme chien est arrivé vers nous et on n'a pas pu manger. Moïsette l'a amené à une ferme et le paysan l'a attaché. Alors, on a enfin pu manger.

Ensuite, la maîtresse du chien est venue le rechercher et nous,
on a repris notre marche. Après un petit moment, on a vu les tipis.

 

tipiptit.jpg (22756 octets)

 

Les tipis sont les maisons des Indiens. Ils les construisent avec des peaux de bisons et des perches en bois.

Pour fabriquer les perches, ils ont besoin de 17 arbres de 8 m. On doit commencer par abattre les arbres, enlever les branches et les écorcer. Ensuite les perches sèchent quelques semaines bien à plat pour qu’elles restent droites.

On utilise 15 perches pour soutenir la toile du tipi et deux perches pour " les oreilles " du tipi (aération en fonction du vent et la météo)

 

tipibois.jpg (31464 octets)

tipi-jaune.jpg (46725 octets)


Tous les membres d’une famille vivaient dans le même tipi. Au centre ils avaient un feu pour chauffer quand il fait froid et pour cuisiner tous les jours. On ne doit jamais faire un grand feu sinon des braises peuvent s’envoler et mettre le feu au tipi.

Dans notre camp, il y a trois tipis. Un grand (12 places), un moyen (10 places) et un petit (8 places). Le tapis à l’intérieur du tipi est fait de copeaux en bois et notre table de nuit d’un rondin de bois.

Pour se coucher, on s’installe avec nos sacs de couchage, les pieds vers le feu et la tête vers la toile. Pour dormir on nous couvre avec de vieilles couvertures au cas où une petite brindille s’envolerait.

Pour avoir bon chaud, on nous a fait tous les soirs un petit feu au milieu du tipi et on a très bien dormi.

 

Suite (2/4) 3  4