"Historique de Paulière"



"Interview de M. Burgat"
 

 

     

 

 

Les arbustes

    Nous avons vu dans les alentours de l’étang, des arbustes sur lesquels il y avait des fleurs que l’on appelle des chatons. Elles fleurissent en mars-avril. Les chatons mâles, gris, se hérissent
    d’étamines jaunes qui attirent les premières abeilles. Il s’agit
     de petits saules. On en trouve souvent autour des étangs.

     

     

     

    Végétal

    Nous avons trouvé une sorte de roseau vert avec des raies noires. On peut le voir sur la main de Baptiste.
    Nous pensons que c’est peut-être le fourreau d’une larve de phrygane. Les fourreaux peuvent être faits de gravier, de brindilles de bois ou d’herbes. Les larves vivent dans l’eau et se protègent en construisant des fourreaux. Les adultes vivent à l’air libre. Ils ont un corps marron avec de grandes ailes larges et de longues antennes.
       

     

     


     

              
               Larve de phrygane

 

Végétation

    Ces longues feuilles fines, vertes et pointues que l’on a trouvées dans l’eau au bord de l’étang pourraient être des iris des marais. La plante fleurit entre mai et juin et donne de magnifiques fleurs jaunes; donc on ne peut pas savoir si c’est ça. On devra y retourner pour vérifier.

    Cela pourrait être aussi des massettes que l’on trouve au bord des mares et des étangs. Elles fleurissent entre les mois de juin et août. La fleur est un gros épi brun en fuseau qui ressemble à une quenouille. Pour savoir si c’est ça, on devra encore y retourner !

    Cela pourrait également être des joncs. Le jonc a la forme d’un bouquet de fines tiges vertes.

    Quatrième possibilité : des roseaux ! La tige est bordée de grandes feuilles vertes, fines et pointues.

    La réponse à notre interrogation se trouve dans l'album de photos de la page suivante, elle est teintée de jaune !

     

    Les roseaux

    Nous avons vu que l’étang était envahi de roseaux.

    Le vrai nom du roseau est phragmite. Il a une très grande tige de plus de 2 mètres de haut, terminée par un très bel éventail, de couleur beige-brun. La tige est bordée de grandes feuilles vertes, fines et pointues.     

     

 

 Page 3 Page 5

Ecole de Coffrane, avril 03